Mariage et déconfinement : les normes sanitaires à respecter pour organiser un évènement

par | 25 Juin 2020 | Roomba News

L’été est revenu, et avec lui la saison des mariages. Mais c’était sans compter la crise sanitaire du Covid-19 qui après avoir obligé les futurs mariés à rester confinés pendant de longs mois, leur impose un retour à la liberté très encadré. Et risque de compliquer considérablement l’organisation de leur mariage.

Si les cérémonies peuvent à nouveau avoir lieu depuis le 2 juin, mariage et déconfinement sont deux notions qu’il est très difficile pour les couples de concilier Notamment parce que cette situation extraordinaire implique d’imposer des normes sanitaires assez strictes (et peu compatibles avec un moment d’union et de partage) à ses invités.

Néanmoins, à coeur vaillant rien n’est impossible. Voici donc tout ce que vous devez savoir avant de vous marier pendant le déconfinement.

Mariage et coronavirus : le plus beau jour de votre vie reporté

Pour les couples qui devaient se marier en 2020, le sentiment est le même : beaucoup d’inquiétude et de stress. Mais surtout une grande déception à l’idée de devoir reporter ce qui devait être le plus beau jour de leur vie. Et un évènement que l’on met généralement plusieurs mois à préparer.

Mariage et déconfinement : les normes à respecter

A mesure que les dates du déconfinement sont annoncées par le gouvernement français, puis plusieurs fois reculées, la possibilité de pouvoir se marier le jour prévu semble de plus en plus improbable pour les futurs mariés. Certains attendent d’avoir plus de visibilité pour réorganiser quelque chose. D’autres veulent s’adapter à la situation pour maintenir coûte que coûte leur mariage, malgré le Covid-19.

« C’est dur de se dire qu’on va être dans l’obligation de décaler notre mariage. Comme pour beaucoup, on y consacre énormément de temps, d’énergie et surtout d’argent » déclarent JP et Melanie, dont la cérémonie devait se tenir le 9 mai, au magazine Auféminin. Les amoureux anonymes ne sont d’ailleurs pas les seuls à devoir composer avec la crise sanitaire. Katy Perry et Orlando Bloom, mais aussi Jennifer Lopez ont dû, eux aussi, décaler leur mariage.

Trouver une nouvelle date et accepter les concessions

Si votre cérémonie était prévue pendant le confinement, vous allez donc devoir trouver une nouvelle date. Et vous assurer que vos prestataires puissent être disponibles. Comme vous pouvez l’imaginer, l’industrie du wedding planning risque d’être perturbée pendant les prochains mois. Et vous n’aurez donc généralement pas d’autre choix que de faire des concessions.

Si le photographe que vous aviez réussi à booker peut être présent à cette nouvelle date. Cela ne sera pas forcément le cas du DJ, ou inversement. Si vous avez bien choisi vos prestataires, ils devraient se montrer arrangeants. D’autant plus qu’ils devront compenser un fort manque à gagner subi pendant la période de confinement. Néanmoins, vous devrez certainement devoir accepter quelques changements. Mieux vaut donc vous y préparer dès maintenant.

Contactez-les rapidement afin de convenir avec eux de leur disponibilité et pouvoir décaler votre mariage. Commencez par votre salle afin de trouver une nouvelle date, en acceptant l’éventualité de devoir organiser votre cérémonie en fin de saison, et donc d’imaginer un mariage automnal.

A vous de choisir ce qui vous paraît le plus optimal (dans la mesure du possible). Un mariage en fin d’année avec des températures certes moins clémentes, mais de belles couleurs et de nouvelles matières et idées de décoration à explorer. Ou décaler votre cérémonie à l’année suivante (une solution privilégiée par 50 % des futurs mariés selon un sondage réalisé par Clémentine Marchal du blob Madame C) pour vous laisser le temps de vous adapter.

Quelles sont les normes sanitaires pour organiser un évènement ?

Les couples souhaitant maintenir leur mariage pendant le confinement devront néanmoins s’attendre à faire respecter certaines normes sanitaires à leurs invités pendant la cérémonie. Comme dans l’espace public, les règles de distanciation sociale doivent être appliquées afin d’empêcher la propagation du virus. Le port d’un masque lorsqu’un espace d’un mètre ne peut pas être respecté entre les convives sera ainsi obligatoire.

mariage et coronavirus : comment organiser sa cérémonie ?

Il sera également indispensable pour tous les prestataires (serveurs, musiciens, etc.) de votre cérémonie. Prévoyez aussi du gel hydroalcoolique antibactérien à l’entrée de votre salle de mariage, et à table. Un siège devra être placé entre chaque invité (pour respecter les nouvelles règles du mariage et déconfinement). Et vos tablées ne pourront pas dépasser 10 convives (avec toujours un mètre de distance entre chaque personne).

Avant de maintenir votre date de mariage, assurez-vous que vos prestataires soient en mesure de respecter les nouvelles normes sanitaires. Cela vaut par exemple pour votre traiteur, qui doit pouvoir proposer un service ou buffet organisé de telle sorte que vos invités puissent circuler en maintenant la distance de sécurité. Idem pour le travail en cuisine avec, dans la mesure du possible, une prise de service cadencée des salariés pour restreindre leurs interactions.

Mariage et déconfinement : qui inviter ?

La question des personnes que vous allez convier à votre mariage se posera également différemment en raison du Covid-19. Certains futurs mariés préfèrent en effet encourager leurs proches les plus vulnérables à ne pas faire le déplacement afin de ne pas risquer de les exposer au virus.

Cela vaut naturellement pour les personnes âgées. Mais aussi pour ceux et celles qui auraient une santé plus fragile, et des défenses immunitaires moins résistantes. N’hésitez pas à en parler directement avec les intéressés, afin de laisser vos proches déterminer ce qu’ils jugent le plus censé, tout en apprenant à vivre avec ces nouvelles contraintes.

Retenez également que selon le décret du 31 mai 2020, le nombre de personnes présentes dans la salle au moment de la cérémonie civique ne devra pas dépasser 10. A cela s’ajoute naturellement une distance d’au moins un mètre et un port du masque recommandé. Pour les cérémonies religieuses aussi, le port de masque est obligatoire, la distance d’un mètre entre chaque personne aussi. Les organisateurs devront de plus gérer le flux de personnes et la capacité maximum d’accueil propre à chaque lieu de culte.

Nous espérons que cet article vous aura donné un peu de baume au coeur. Mais surtout les bonnes armes pour faire face à cette nouvelle normalité du mariage et déconfinement. Et ne pas la laisser vous gâcher ce moment magnifique que vous allez partager avec votre âme soeur et vos proches. Si votre lieu de réception n’est plus disponible pour vos nouvelles dates, n’hésitez pas à découvrir notre sélection de salles de mariage, pour organiser ce moment unique dans un cadre d’exception !